Communiqué de presse

Trains de nuit : s’endormir à Bruxelles et se réveiller à Prague ou Berlin, Georges Gilkinet se réjouit des nouvelles liaisons prévues en avril 2022 !

Train de nuitTrain de nuit

Georges Gilkinet : « Les trains de nuit sont une alternative durable et agréable pour voyager en Europe. Je me réjouis de voir de plus en plus de nouvelles lignes s’ouvrir pour rapprocher en train les différents régions de notre continent. Que ce soit pour le travail ou le plaisir, quoi de plus agréable en effet que de s’endormir en toute sécurité au rythme du train et de se réveiller en pleine forme à destination.»

 

Deux nouvelles liaisons de trains de nuit au départ de Bruxelles ont été annoncées aujourd’hui pour des voyages dès avril 2022 :

  • Les opérateurs privés, Regiojet et European Sleeper (sociétés respectivement tchèque et hollandaise), viennent d’annoncer leur souhait de lancer une nouvelle liaison de train de nuit entre Bruxelles, Amsterdam et Prague, vue comme un moyen idéal de se déplacer à travers l’Europe pour des voyages d’affaires ou du tourisme.
  • La société belge Moonlight Express reliera quant à elle Bruxelles et Berlin, via Liège, pour des voyages responsables et agréables grâce à la magie des trains de nuit.

 

Georges Gilkinet : «  Pour la liaison Bruxelles – Amsterdam – Prague, des contacts ont déjà eu lieu entre ces deux sociétés initiatrices du projet et la SNCB afin d’envisager des collaborations concrètes au service des voyageurs. Je soutiendrai pleinement la SNCB dans cette ambition commune de promouvoir le train comme alternative responsable, confortable et durable afin de limiter ces vols en avion de courtes distances. C’est bon pour les voyageurs et pour notre environnement. »

Au regard de cette année européenne du rail 2021, de tels projets répondent à l’initiative paneuropéenne de développement de transport ferroviaire de nuit + respectueux de l'environnement. Et c’est aussi l’ambition du Gouvernement fédéral d’encourager les trains de nuit pour atteindre ses objectifs climatiques.